dimanche 20 mai 2012

Erreur37, 33, 30003... Serveurs Diablo III qui merdent et retour forcé à la vraie vie


Erreur 37, 33, 3003… Cet après-midi le ciel aura décidé de rendre une vie sociale aux joueurs de Diablo III. Quoi que, rester devant son pc à scruter l’éventuelle possibilité de se connecter à nouveau, je sais pas si j’ai renoué avec la vie en société en restant plantée là, mais à me faire chier.

Eh oui ! Mamour est un homme extraordinaire (ou extraordinairement con, je ne sais pas…), me voyant pleurer et baver devant la sortie de ce jeu que j’attends comme le Messie depuis une dizaine d’années, me voyant malheureuse le compte en banque à sec et ne pouvant me procurer ce Saint-Graal, me voyant en fait au bord du suicide, Chéri d’Amour m’a fait le plus beau des cadeaux. Non, pas un bébé (quoique c’est la seule chose qui aurait pu me consoler ceci dit si je n’avais pu l’avoir… à bon entendeur… Salut !) mais Diablo III ! Mamour a eu du flair, comme toujours quand il s’agit de me faire un cadeau, mais là, mon cher et tendre s’est tout d’un coup transformé en super héros, plus beau, plus fort, plus grand, plus extraordinaire, plus, plus, plus que tous les héros à la mord moi le pif qui courent dans toutes les productions humaines du monde. Mamour m’a fait LE cadeau qu’il fallait me faire pour raviver éternellement la flamme de l’amour… ou presque.

Si le cher et tendre super héros de mon cœur est devenu l’espace de 30 secondes le plus extraordinaire des Mamours, il a fait à son Cœur le jeu qui signerait l’arrêt total de sa vie de couple, le jeu installé et en main, il n’y avait plus que l'écran et le clavier qui comptaient.

Bon ! J’avoue ! Hier, je suis sortie pour aller à la nuit des musées (j’en parlerais demain), mais quel ne fut pas le dilemme qui s’imposait : sortir dans les musées, ou bien rester en mode croutonnade devant l’écran magique ? Je suis sortie, et il m’a fallut la plus grande volonté pour ne pas allumer le PC à 4h du matin quand je suis rentrée, mais j’y suis arrivée.

Il faut savoir que ce jeu a un pouvoir maléfique, celui de générer les dissensions (presque) sans précédent dans un couple. Lorsque j’étais au lycée déjà, c’était un sujet de discorde avec le copain de l’époque, aujourd’hui, rebelote, les cacas nerveux reviennent. Les cacas nerveux, c’est moi qui les fait dans le couple, et fidèle à ma précieuse puérilité (je tiens à mon syndrome de Peter Pan…), il est obligé de râler pour que je lâche la souris et le clavier, mais c’était sans compter les erreurs du jour…

Ce matin tout allait bien, les oiseaux ne chantaient pas et le temps était pourri, mais je ne comptais pas mettre le nez dehors. Diablo III marchait très bien, je pouvais me connecter, je pouvais jouer, je pouvais ignorer ostensiblement les suppliques de Mamour pour que je lui laisse l’accès au PC, la belle vie quoi. Casque vissé aux oreilles, main gauche prête à lancer mes sorts, cliquetant à tout va, j’étais heureuse. Mais, à 13h je n’ai plus pu ignorer le ventre qui criait plus fort que Mamour et il me fallut laisser « momentanément » mon clavier et ma souris et les remplacer par une poêle dans chaque main, les fourneaux m’appelaient… J’ai fait à manger sans trop rechigner, il m’a fait un joli cadeau et je me disais que la bouffe terminée, la table débarrassée et tout rangé, je pourrais me remettre à jouer. Oui, mais NON !!!!

Erreur 37, 33, 3003, plus de 3h à chercher à se connecter désespérément… Sainte-Trinité ou mystification Diablo-lique, même si ce sont des trois petits cochons, si Mélie entend encore parler de chiffre 3 (à 3 on saute ?), elle va péter un câble… Après avoir râlé contre le serveur, puis contre tous ceux qui ont téléchargé et à cause de qui on doit maintenant se connecter pour pouvoir jouer, je me suis mise à râler contre le Chéri d’Amour qui m’a empêchée de jouer un peu plus… Môsieur avait faim (comme toujours) et je lui en veux mortellement. En attendant, je crois que la seule solution, c’est d’aller poser un cierge pour que ça revienne enfin.

Bon, je parlerais un peu plus amplement de Diablo III plus tard, lorsque j’aurais un peu plus avancé. Pour l’instant, je ne pense pas que j’arriverais à être objective. Je suis encore dans cette faille spatio-temporelle qui m’a ramenée dans mes jeunes années et j’ai l’impression que je dois rendre un commentaire demain et que je ne pourrais jouer que lorsque j’aurais fait mes devoirs… Après le petit post sur la nuit des musées, un petit post Diablo III est en préparation, et en attendant, je vais profiter de ce bref retour à la vie réelle imposée par ces problèmes de serveur pour aller chercher de quoi manger au Chéri d’Amour, pour qu’il soit en forme pour le match de ce soir…

D’ailleurs, je me dis que c’est peut-être un signe… et si Montpellier marquait 3 buts ce soir… Non pas que j’aime le foot et que ça m’intéresse (les soirs de match, je me contente de m’emmerder en râlant quand ça braille trop), mais la tension régnant à la maison en attendant que le match commence est telle, que je n’ose pas dire, une fois n’est pas coutume, à l’encontre du foot. Et si vous ne priez pas pour l’équipe montpelliéraine, priez au moins pour qu’il n’y ait plus aucun problème de serveur chez Blizzard…  
Enregistrer un commentaire