mardi 22 mai 2012

Des étoiles pour Martin


Aujourd’hui, je vais vous parler d’un petit bout de chou pour qui mon tatoueur et un autre shop ont décidé de mener une action. Il m’a rappelé un petit ange que nous avons gardé le temps d’un été. Il s’appelait T., sa naissance à lui aussi ne s’était pas passée sans encombre, à peine né, son petit cœur s’était arrêté et la réanimation tardive avait entraîné des séquelles irréversibles. Ma mère était assistante familiale à l’époque et le laisser partir lorsque son accueil a pris fin a été un vrai crève-cœur. Les vacances se terminaient et il lui fallait retourner dans son centre de rééducation et l’enfant dont il avait pris la place allait lui aussi revenir de vacances, l’école allait bientôt reprendre.

Je me souviens de tous mes petits frères et petites sœurs, je reste très proche de certains et je les ai tous aimés et accueillis dans mon cœur comme des membres à part entière de cette famille. Lorsqu’on est famille d’accueil, on est avant tout une famille au sein de laquelle des liens et des souvenirs magnifiques prennent naissance. Parmi ces prodigieux souvenirs, les sourires de T. figurent parmi les plus beaux. Ce petit être adorable avait de magnifiques yeux noirs, lumineux et rieurs dotés d’interminables cils et on ne se lassait pas de regarder une âme pure et adorable par les fenêtres géantes de ce regard de biche. On nous l’avait présenté comme étant incapable de comprendre ce qu’on lui disait, comme ne pouvant pas communiquer. Il ne parlait pas, son petit corps enfermé dans la carapace de la coquille indispensable à son maintien ne pouvait se mouvoir et boire comme manger étaient des actions difficiles pour lui. Mais si vous aviez vu son sourire. Un sourire radieux, magique, angélique qui ne pouvait laisser de marbre qui que ce soit et dont la candeur ne pouvait être que d’essence divine. Lorsqu’il nous était permis d’établir un contact visuel avec cet être sans défense et qu’il nous adressait ses sourires, nous sentions alors un torrent d’amour nous emplir. « Dans l'accès au visage, il y a certainement aussi un accès à l'idée de Dieu », c’est avec le petit T. que j’ai pu faire la plus vive expérience du Visage tel que l’entend Lévinas.

Parce que le souvenir du petit T. perdure en moi et parce que j’ai été touchée par le combat que les parents d’un petit loulou adorable mènent et parce que leur association mérite une large audience, j’avais envie d’apporter ma pierre à l’édifice.  

Ce petit loulou s’appelle Martin et il souffre d’une paralysie cérébrale suite à un AVC hémorragique. Sa vie s’organise autour des séances de rééducation, de kiné, d’ergothérapie et ses parents ont décidé de fonder une association pour récolter des fonds. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, ses parents en parlent bien mieux que moi et je vous invite à aller voir leur page facebook.



Vous imaginez bien que je ne parle de Martin et son petit monde pour rien. Ce petit bonhomme qui affiche ses grands sourires un peu partout sur la toile a encore besoin d’aide et ses parents aimeraient pouvoir aider d’autres enfants. Mais comme toutes associations, Le Monde de Martin à besoin du soutien de personnes qui ont du cœur. Et parmi ces personnes qui ont « un cœur GROS comme ça », Auré, Ben et Mika, les trois loulous qui hantent le shop où mes amis et moi allons nous faire sublimer (et dont je vous ai déjà parlé ici et là), ont décidé d’aider cette association. Mais si personne ne veux participer, leur élan de générosité ne profitera pas au petit Martin.

Aux Zombies tatoués à Etaples, a eu une belle idée. On demande souvent des étoiles aux tatoueurs et il a proposé de faire parler l’encre de son cœur, pour chaque étoile tatouée un pourcentage ou la totalité du prix à l’association. All in Tattoo à St Gely du Fesc suit le mouvement et dès 12 personnes inscrites, l’opération est lancée.

Si vous ressentez un besoin d’encre et que vous voulez faire parler votre cœur et offrir des étoiles à Martin, n’hésitez pas et courez chez l’un de ses deux tatoueurs. Parez votre peau et votre âme de magnifiques étoiles et apportez votre pierre à l’édifice. Et si des étoiles sur la peau ne vous tente pas, vou pouvez toujours contacter l'association et faire un don.
Enregistrer un commentaire