samedi 2 février 2013

Pourquoi créer son profil sur Google+?



Bonjour les gens!


Aujourd'hui je vais vous embêter avec Google+ et tout ce qui est sympa là-dedans, je vous avez prévenus, un blabla là-dessus allait arriver.


Récemment,  l'étude du Dr Krasnova et du Dr Bruxman, deux chercheurs des universités de Humbolt et Darmstadt a fait un peu de bruit dans les média et sur la toile, et a montré que Facebook rendait les gens malheureux... Si vous êtes dans ce cas, des solutions simples sont à votre disposition. 
1/ Vous vous déconnectez du monde et partez vivre avec les chèvres au milieu de nulle-part.
2/ Vous devenez grands et ne vous laissez pas emporter par de tels comportements puérils.
3/ Vous cherchez un autre réseau social, un peu plus sain. Vous avez Twitter par exemple, mais l'exercice des 140 caractères n'est pas une chose aisée. Vous en avez dédiés au photos, d'autres qui compulsent les articles que vous avez aimé comme Scoop-it, Myspace qui a subit un ravalement de façade dernièrement et le mieux du mieux... GOOGLE+ ;) 

Si vous recherchez un réseau social dans le goût de Facebook mais en beaucoup mieux, il faut vite courir vers ce dernier. Je continue à aller sur FB pour voir ce que fabriquent mes amis et ma famille, et partage de temps en temps quelques âneries, mais je dois avouer que pas mal de choses me cassent les pieds là-bas dessus et ce n'est pas parce que je ressentirais de la jalousie ou que j'aurais peur de devenir obèse (c'est pas moi qui le dit, c'est un truc sérieux, allez voir Pour la Science si vous me croyez pas)... 

 L'instant Mélie-ralaïre... Quand FB me casse les pieds!

Tout d'abord, il y a un truc assez sympathique, beaucoup en conviendrons, c'est qu'on se fait littéralement spamer par son propre entourage. On nous invite à des jeux [dont on se fout], on nous demande notre date de naissance [qu'on ne fête pour ainsi dire jamais] et on nous abreuve de pages de pub inutiles [tu connais toi aussi ces fan-pages et ces groupes abrutis et abrutissants dont tu te tamponnes le fondement en chantant la carmagnole...]. Rares sont ces pages qui valent le détour et mis à part celles de Custom Design, Queen Cake et Etale Ta Culture que j'aime bien et qui valent le coup, tout le reste me broute prodigieusement. Laissez-moi tranquille avec vos invitations!

De plus, la gestion du profil alambiquée, les règles de confidentialité absconses ajoutés à ma propension à déblatérer âneries sur âneries m'obligent à voir d'un sacré mauvais oeil les fréquentes modification de ça chez notre cher Facebook!


Google+, Mon Amour!


Parce qu'en plus d'offrir une vraie alternative à FB, Google+  (qui est devenu le second réseau social !, vous me croyez pas ? Allez voir par là.) est vraiment cool et offre plein d'avantages.


Tout d'abord, le fait que le compte soit lié à tous les services est vraiment agréable. On peut ainsi créer un évènement (oui comme FB... mais en mieux) et faire en sorte qu'il apparaisse dans notre agenda sans avoir à faire de manipulations ou ajouter des applications ou des logiciels en plus. On peut créer des évènements personnels ou publics, y ajouter documents et fonctionnalités comme un Hang-out (une vidéo conférence ou table ronde virtuelle) et diffuser facilement le contenu de cet évènement qui s’ajoutera automatiquement à l’agenda dès lors que vous avez accepté ou mentionné le fait que vous y serez « peut-être ». Samedi dernier se déroulait un Hang-out super intéressant. +Serge Léonard, au court duquel des acteurs du monde du livre répondait aux questions des internautes. Le plus bien sympa ? Ceux qui n’ont pas pu assister à l’évènement(comme moi) ont la possibilité d’accéder à Youtube (lui aussi lié aux comptes Google) et ceux qui souhaitent voir à quoi ressemble l’interactivité googlenaute non déshumanisée peuvent aller faire un tour sur la page de la librairie que tient l’organisateur.


Mieux que le cercle des poètes disparus, les cercles magiques des Loulous adorables!


 De plus, on choisie facilement avec qui on souhaite partager les choses grâce au système magique, simple et efficace des cercles. Le principe est simple, on créé autant de cercles que ce que l'on désire en leur donnant les noms que l'on souhaite et lorsqu'on décide de publier quelque chose on nous demande systématiquement, visiblement et CLAIREMENT avec qui on veut partager l'information. Les boulettes et les couacs sont donc moins légion…

Il y a pas mal de gens qui devraient venir nous rejoindre et les boutons de partage manquent encore à certains endroit sur la toile ... Mais si vous n'avez pas encore votre profil ou si vous le délaissez outrageusement, voilà pourquoi il faut absolument que vous veniez.

Il y a d'abord le fait qu'on trouve là plein de gens adorables, super sympa et intéressants, qui n'hésitent pas à proposer leur aide quand un texte vous chatouille (Merci +Seb Doppler  et +Denis Blaizot ), des gens qui ont humour décapant et qui sont de belles personnes dans tous les sens du terme comme +Christelle Delhoye  qu'on peut suivre un peu partout sur la toile ou +Eric SALLOU  qui nous gratifie tous les jours de photos de street art toutes plus sympa les unes que les autres et Toxic des +melvin junko  -les Toxic Gamers, qui nous réveillent les yeux avec leur vidéos déjantées. Je ne cite pas tout le monde et j'ai pas mal de Chouchous adorés (oui je vous adore amis plussiens) et je ne vais pas me lancer dans une liste exhaustive des gens bien qui sont sur Google+ parce qu'elle
risque d'être trop longue.
Communauté de l'Anneau Les communautés des passions et du partage. [Ceux qui voudraient faire la blague facile "on sait qui joue le nain dans l'histoire" peuvent sortir dès à present...]


Bien mieux que la fan-page et plus pratique que les forums, le principe de la communauté vous ravira sûrement. Des gens se rassemblent en petit ou grand comité pour parler des choses qu'ils aiment, les passionnent, vous trouverez sûrement votre bonheur dans toutes celles déjà présentes, et si vous ne trouvez pas votre bonheur vous pouvez aussi créer la votre (j'ai réussis à le faire ce qui veut bien dire que c'est d'une facilité déconcertante!). On peut organiser les post en catégories, les échanges sont aisés et la sympathie et la cordialité règnent de manière générale dans les communautés.

Mes communautés préférées sont celles de "Fier d'être Geek!", "Lire pour le plaisir" (attention, celle-ci risque d'augmenter la liste de livres à lire de manière inquiétante pour le portefeuille...),"Art et archéologie" et bien entendu, les miennes "La serre des Savoirs" et "Ecrire pour le plaisir". Bien que tout ceci soit un peu chronophage, on apprend et on découvre tous les jours des choses de qualité et on peut s’enorgueillir après un petit tour sur Google+ d'avoir appris quelque chose ou bien rigolé.

Et puis, le petit + que j'aime beaucoup, je trouve que les termes sont bien choisis : cercle, communauté,... ça reflète bien l'utilisation. Je vous laisse en juger après utilisation.

Donc, ceux qui ne font pas encore parti des joyeux plussiens, venez vite créer votre compte et rejoignez une communauté qui vous ressemble. Ceux qui font déjà partie de cette jolie famille, je vous invite juste à venir rejoindre les communautés dont je vous ai parlé [sans vergogne je fais de la publicité] si ce n'est pas déjà fait et venir partager vos découvertes, vos idées, vos blablas, vos sourires et vos rires!
Enregistrer un commentaire